Odile Pimet : L'Atelier des écrituresJ’aime écrire et, surtout, j’aime lire depuis toujours, enfin depuis que j’ai appris. J’ai rencontré la démarche d’atelier d’écriture en 1985, alors que je travaillais dans la formation d’adultes sur la question de l’accès à l’écrit des plus démunis : les illettrés. À l’époque, nous étions assez peu nombreux à intervenir sur ce sujet.
J’ai progressivement mis en place des ateliers d’écriture dans ma ville, à Dijon, à titre de loisirs puis pour des catégories particulières de personnes : les personnes âgées dans leur rapport à l’autobiographie, les publics en difficulté avec l’écrit, les formateurs… Parallèlement, j’ai formalisé ma connaissance des ateliers d’écriture dans un but de transmission, à la fois dans les formations à l’animation d’ateliers d’écriture et dans trois livres : tout d’abord en collaborant à l’établissement d’un « bottin » des ateliers d’écriture : Les ateliers d’écriture de Claire Boniface en 1992, puis en rédigeant Ateliers d’écriture mode d’emploi, le guide de l’animation d’ateliers d’écriture en 1999 et, en 2004, Le goût des mots, destiné aux formateurs ou animateurs intervenant auprès des personnes qui lisent et écrivent peu et sans plaisir.
Il est important pour moi de continuer dans ces trois voies : animer des ateliers, transmettre ce savoir faire à d’autres et mettre des mots sur cette technique.